Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BICHON (place du docteur) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Daviers (boulevard)

Terminant :

Georges-Clemenceau (boulevard)

Dénomination précédente :

Lionnaise (place)

Date dénomination :

29/03/1918

Histoire du terme choisi :

Auguste Bichon (Bourgneuf-en-Retz 1847 - Angers 1915), homme politique et médecin angevin.
Il fait ses études à Nantes et Paris, où il soutient sa thèse de médecine et est en même temps reçu pharmacien.
"M. le docteur Bichon vint se fixer à Angers, qu'il aimait tant, après avoir fait vaillamment son devoir pendant la guerre de 1870, au cours de laquelle il fut blessé. Dans notre cité, les sympathies lui vinrent de toutes parts et c'est ainsi qu'il fut appelé à siéger au conseil municipal de 1882 à 1904, au conseil général de 1892 à 1904, et à la Chambre des députés de 1902 à 1906.
Pendant 30 ans, il fut médecin de notre compagnie de sapeurs-pompiers, et lorsqu'il mourut il était, depuis près de 40 ans, le très aimé médecin de l'asile Saint-Nicolas.
C'est avec un dévouement sans bornes qu'il consacra quarante années de sa vie si utilement remplie à soigner, secourir et aider de ses conseils une innombrable quantité de travailleurs [...]. Il nous a quittés après avoir rempli ses fonctions avec une inlassable activité, avec un tact et une loyauté qui furent vivement appréciés de tous, même de ses adversaires politiques." (délibération du 29 mars 1918)

Dénomination dérogeant à la règle définie par la délibération du 21 janvier 1907, qui fixe à cinq ans le délai requis pour attribuer à une voie le nom d'une personne décédée. Cette règle est enfreinte "par exception" et "en vue de répondre à des propositions faites à diverses reprises par plusieurs membres du conseil".

Terme normalisé :

Docteur-Bichon (place du)