Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

TRANCHANDIÈRES (chemin des) *

Quartier :

Lac de Maine

Commençant :

Chambre-aux-Deniers (rue de la) près de la salle Jean-Lehay

Terminant :

Chambre-aux-Deniers (rue de la) à la hauteur du giratoire Joseph-Proudhon

Date dénomination :

26/10/2009

Histoire du terme choisi :

Dénomination d'un domaine attesté depuis le XVe siècle, comprenant les Hautes, les Basses et les Grandes Tranchandières.
Ne subsistent aujourd'hui que deux édifices : les Basses-Tranchandières, gentilhommière du XVIIe siècle située chemin des Tranchandières ; les Grandes-Tranchandières, maison de maître en forme de castel construite au XIXe siècle, 102 rue de la Chambre-aux-Deniers.
La ferme des Hautes-Tranchandières a été détruite après 1978.

Histoire de la voie :

Définition du chemin des Tranchandières selon la délibération du 25 mars 1991 : commence rue de la Chambre-aux-Deniers et se termine sans débouché.
Nouvelle définition selon la délibération du 26 octobre 2009 : commence rue de la Chambre-aux-Deniers (près de la salle Jean-Lehay) et se termine dans la même rue (à hauteur du giratoire Joseph-Proudhon).
Chemin piéton du quartier du Lac de Maine.

Terme normalisé :

Tranchandières (chemin des)