Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

THIERS (rue) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Ayrault (boulevard)

Terminant :

Molière (place)

Dénomination précédente :

Royale (rue)

Date dénomination :

01/06/1883

Histoire du terme choisi :

Louis Adolphe Thiers (Marseille 1797 - Saint-Germain-en-Laye 1877), homme politique, journaliste et historien français.
Avocat à Aix-en-Provence, il fréquente les milieux libéraux et se fait en 1830 le partisan d'une monarchie constitutionnelle de type anglais. Il est successivement conseiller d'État, député d'Aix, et ministre à plusieurs reprises. Élu député en 1848, il vote avec la droite conservatrice contre les socialistes, avant de s'opposer à la formation du Second Empire. Nommé chef du pouvoir exécutif de la République le 17 février 1871, il forme un gouvernement d'union nationale qui choisit Versailles comme résidence. La maladresse de Thiers, tentant de récupérer les pièces d'artillerie situées à Belleville et Montmartre, provoque l'insurrection de la Commune, qu'il réprime violemment ("Semaine sanglante" 22-28 mai). Nommé président de la République jusqu'à la fin des travaux de l'Assemblée, il réorganise les finances et l'armée, favorisant l'évacuation totale du territoire français dès 1873. Il est par ailleurs l'auteur d'une Histoire de la Révolution française (1823-1837), ainsi que d'une Histoire du Consulat et de l'Empire (1845-1862).

Terme normalisé :

Thiers (rue)