Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

SÉVIGNÉ (rue de) *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Victor-Vigan (place)

Terminant :

Saint-Jacques (rue)

Dénomination précédente :

Nantes (vieille route de)

Date dénomination :

11/03/1893

Histoire du terme choisi :

Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné (Paris 1626 - Grignan 1696), épistolière française.
Très cultivée, aimant la vie mondaine, elle devient veuve à vingt-cinq ans, partageant dès lors sa vie entre son domaine des Rochers (Bretagne) et ses séjours à Paris, où elle fréquente la Cour et les salons. On lui doit une abondante correspondance adressée surtout à sa fille, Mme de Grignan, vivant en Provence, et dont elle déplore l'éloignement. Ces Lettres, d'une remarquable liberté de style, présentent à la fois des évocations de la nature et, par les anecdotes qu'elles rapportent, un tableau spirituel de la société du temps.

Dénomination répondant à la volonté "de perpétuer le souvenir de ceux qui se sont distingués par des travaux considérables, des découvertes importantes, des actions d'éclat, ou qui sont morts pour la patrie" (délibération du 11 mars 1893).

Terme normalisé :

Sévigné (rue de)