Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

SARRET-TERRASSE (rue) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Marceau (rue

Terminant :

Max-Richard (rue)

Date dénomination :

13/05/1910

Histoire du terme choisi :

Jean Sarret (Marmanhac, Cantal 1809 - Angers 1884), industriel.
"En 1835, il s'installe à Angers comme marchand de parapluies au détail, et, dès 1840, il commence la fabrication des parapluies en gros, qui prend bientôt une extension considérable. Marié en 1837 à Mlle Terrasse, il aida peu à peu tous ses frères à s'installer et à fonder, de leur côté, des maisons devenues également très importantes. C'est ainsi que, vers 1860, Angers devint le centre de la fabrication du parapluie, et aujourd'hui encore, notre ville tient, en France, le premier rang. On y fabrique par an plus de 1 500 000 articles, qui sont expédiés dans le monde entier, et cette industrie assure la vie à un grand nombre de nos familles ouvrières. C'est donc une vie toute de labeur et récompensée par une honnête réussite que nous vous proposons d'honorer [...].
S'il n'est pas né notre compatriote, Sarret-Terrasse, créateur à Angers de l'industrie du parapluie, qui, dans notre ville, occupe actuellement plus de 700 ouvriers, a, de bonne heure, acquis droit de cité parmi nous" (délibération du 13 mai 1910).

Terme normalisé :

Sarret-Terrasse (rue)