Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

BÉRANGER (rue) *

Quartier :

Grand-Pigeon Deux-Croix Banchais

Commençant :

Pasteur (avenue)

Terminant :

Larévellière (rue)

Date dénomination :

27/06/1890

Histoire du terme choisi :

Pierre Jean de Béranger (Paris 1780 - Id. 1857), poète et chansonnier français.
Typographe, commis dans la banque fondée par son père (1796), il écrit très tôt ses premiers vers. Il trouve son genre propre avec la Restauration (1815-1830) : ses satires anticléricales, ses pamphlets politiques, qui restent longtemps populaires, lui valent la prison à deux reprises. Il a publié quatre recueils de chansons. À sa mort, Napoléon III lui accorde des obsèques nationales.

"C'est un nom populaire que celui de ce chansonnier, dont les odes consolèrent nos pères de leurs patriotiques douleurs et enflammèrent les générations de Constantine, de Malakoff et de Magenta" (délibération du 27 juin 1890).

Histoire de la voie :

Il s'agit à l'origine de "la rue ouverte dans les terrains Leroy, entre la rue de Paris et la rue Larévellière".

Terme normalisé :

Béranger (rue)