Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ROË (rue de la) *

Quartier :

Centre Ville

Commençant :

Molière (place)

Terminant :

Ralliement (place du)

Dénomination précédente :

Forges (rue des) ; Grande-Romaine (rue)

Noms révolutionnaires :

Montauciel (rue)

Histoire du terme choisi :

Doit sa dénomination à l'abbaye de la Roë fondée en Mayenne par Robert d'Arbrissel à la fin du XIe siècle. L'abbé de la Roë possédait dans la rue un hôtel qu'il louait en s'y réservant droit de gîte et un refuge pour ses religieux en temps de guerre.

Histoire de la voie :

La rue porte durant tout le Moyen Âge le nom de rue Sauneresse, en raison de l'existence de l'entrepôt du sel bâti sur le port voisin.
Proposition présentée le 28 mars 1881, adoptée le 8 avril : réunion des rues des Forges, de la Roë et Grande-Romaine jusqu'au quai (partie nord de la place du Cirque) sous le nom de rue de la Roë.

Terme normalisé :

Roë (rue de la)