Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ALIX (rue Gabriel et Julien) *

Quartier :

Roseraie

Commençant :

Salpinte (rue de)

Terminant :

Sans débouché

Date dénomination :

30/05/1958

Histoire du terme choisi :

Gabriel Alix (Challain-la-Potherie 1923 - Angers 1943), résistant, Mort pour la France.
Ouvrier agricole, il intègre le réseau de résistance des Franc-Tireurs et Partisans (FTP) où on lui confie des missions de sabotage de lignes de chemin de fer, d'incendie de parcs à fourrage, de récupération de tickets d'alimentation à Vern. Il est impliqué dans l'attaque de la mairie de Vern. Arrêté et jugé comme terroriste le 1er décembre 1943, il est fusillé à Belle-Beille le 13 décembre.

Julien Alix (La Chapelle-Glain 1892 - Angers 1943), résistant, Mort pour la France.
Agriculteur et résistant comme son fils, il participe à l'attaque de la mairie de Vern. Arrêté le 6 août 1943 à La Membrolle-sur-Longuenée, il est fusillé à Belle-Beille le 13 décembre 1943 avec son fils.

Le choix de ces noms répond à la volonté, exprimée dans la délibération, d'attribuer aux voies nouvelles de la ville "le nom d'Angevins morts héroïquement au cours de la guerre 1939-1945".

Histoire de la voie :

Voie intérieure du lotissement de Salpinte.

Terme normalisé :

Gabriel-et-Julien-Alix (rue)