Dictionnaire des rues

Vous vous interrogez sur la dénomination de l'une des 1 515 voies d’Angers ? Quelle est la personnalité, l'événement, le bâtiment ou le lieu-dit ancien auquel elle fait référence ? Ce dictionnaire en ligne vous en donne l'histoire...

L'ensemble est en cours de refonte par Marie-Luce Fabre : un astérisque vous indique les rues dont les données ont été revues et complétées.

En savoir plus : Les premières dénominations officielles de rues

ABBAYE (rue de l') *

Quartier :

Doutre Saint-Jacques Nazareth

Commençant :

Saint-Jacques (rue)

Terminant :

Ambroise-Paré (rue)

Dénomination précédente :

Salpêtre (rue du)

Histoire du terme choisi :

Dénomination attestée au XVIIIe siècle, liée à la proximité de l'abbaye Saint-Nicolas, à laquelle menait cette voie.
Fondée par le comte d'Anjou Foulques Nerra, l'abbaye est édifiée à partir de 1020, les travaux se prolongeant pendant 12 ou 13 ans. Une nouvelle église est achevée au XIIIe siècle, tandis que les bâtiments conventuels sont reconstruits de 1724 à 1732.
En 1791, l'ensemble du monastère est vendu comme bien national. L'église est incendiée en 1793. Tour à tour caserne, pensionnat, grenier d'abondance, hôpital militaire ou psychiatrique, l'abbaye servait de dépôt de mendicité avant d'accueillir les religieuses du Bon-Pasteur à partir de 1855. C'est aujourd'hui une maison de retraite.

Terme normalisé :

Abbaye (rue de l')